En bref, j’ai testé…

Pour être tout à fait honnête, je n’ai fais AUCUNE préparation en amont avant de partir!

J’avais surtout envie d’aller à la rencontre de quelques volcans qui me faisait rêver! J’ai donc tout organisé sur place en fonction des envies du moment…

En Bref, je suis allée l’île de Java, sur Bali (pas très longtemps) et sur la magnifique île de Flores (beaucoup plus longtemps).

J’ai testé:

La marche sur des volcans en activité

En tant qu’Auvergnate, j’avais déjà fais pas mal de marche sur des volcans… Mais être sur un volcan en activité Whaou !!!

Impressionnant et surprenant ! Le bruit et l’odeur sont les deux choses qui m’ont le plus marquée… Arrivée au sommet du cratère du Bromo, j’ai même eu peur qu’il me pète à la gueule tellement il grondait! Vieux fou va!

J’ai donc marché sur le Bromo et le Kawa Ijen à Java et sur le mont Batur à Bali…

11222296_10207360870079415_5894669843692440785_n
Cratère du Bromo
11732033_10207360923520751_658892734026829865_o
Le volcan de souffre Kawa Ijen
1492603_10207270993512557_724080293113310806_o
Un pote prend la pose au Batur

La cuisine locale

Les 5 pilliers de la cuisine indonésienne : Riz, Noix de coco, Banane, Cacahuète et Soja !

Quasiment peu de plats où  il n’y a pas au moins un de ces ingrédients !

Mes Best :

Gado-gado = légumes à la sauce cacahuètes .

IMG_0025

Satay Ayam : Brochettes de poulets à la sauce cacahuètes

IMG_0042

Pisang Goreng = Beignets de Bananes frits

Plein d’autres plats à découvrir, de bons poissons à manger…

Cependant, on en fait quand même vite le tour et c’est pas aussi bon que la cuisine thaï. Mais ce n’est que mon humble avis !

Les transports locaux

Ojek , Bémo , Bus , train, bateau… Tous les transports locaux sont un bon moyen pour se déplacer à moindre coût !

GEDSC DIGITAL CAMERA

GEDSC DIGITAL CAMERA

100_4673

Gros bémol à BALI : les transports locaux sont quasi inexistants et si on ne conduit pas de scooter c’est forcément l’option taxi ! Et c’est cher ! Il y a les « Shuttles bus » , bus local pour touristes mais ils ne desservent pas toute l’île…

La découverte de l’île de Flores

Majestueuse et encore préservée du tourisme de masse, cette île à 1h30 de vol de Bali a été sans aucun doute le BEST de mon voyage.

Pas d’internet, peu de touristes, des locaux accueillants et amoureux de leur île, j’ai vite adoré l’ambiance et l’atmosphère de ce ptit coin de paradis !

Entre la baie de Labuan Bajo, le volcan Kelimutu et ses 3 lacs mystiques, les villages traditionnels autour du village de Bajawa, et les nombreux îlots de rêve, l’île a beaucoup de choses à offrir !

11816290_10207484172481898_7705499374228579162_o

11882341_10207484174921959_1075841024948530292_o

11872173_10207587725430657_727111469217106839_o

A la rencontre des dragons de Komodo

J’ai fais une escale sur l’île de Komodo et j’ai donc marché au milieu de ces fameuses grosses bêbêtes!

J’ai vécue un très beau moment de partage en passant une nuit chez l’habitant dans l’unique village de l’île…

100_5084
Village de Komodo
100_5055
Grosse bébêtes

Parler indonésien

La langue est facile à apprendre, on peut rapidement arriver à retenir quelques phrases et faire un bout de conversation.

Comme le Khmer au Cambodge il n’y a pas de conjugaison donc il s’agit juste d’aligner sujet / verbe/ complément et le tour est joué !

Ok dans la majeure partie des cas vous ferez surtout vite rire les locaux mais c’est déjà un grand pas pour gagner leur sympathie!

Lexique succinct :

  • Les Saluts :

Déjà ils sont nombreux et si vous vous trompez en fonction de l’heure, les indonésiens ne manqueront pas de vous reprendre !

Selamat Pagui = Bonjour (le matin)

Selamat Siang = Bonjour (de 10h à 15h)

Selamat Sore = Bonjour (de 15h à 18h)

Selamat Malam = Bonsoir

Selamat Tidur =  Bonne nuit

  • Les 2 incontournables à retenir!

Jalan Jalan !

Qui veut dire en gros « je marche ». Il vous sera bien utile lorsque les innombrables chauffeurs de taxi vous proposeront leurs services à tout bout de champ!

Sudah!

Qui veut dire « déjà »… Déja acheté, déjà mangé, j’ai déjà un logement, bref à retenir et vous aurez souvent à l’utiliser! C’est une façon courtoise de refuser quelque chose et l’avantage c’est qu’en employant ce terme, les locaux n’insistent pas!

  • Phrases utiles à retenir:

Nama Saya = Je m’appelle…

Siapa nama anda? = Comment tu t’appelles?

Bahasa sedikit indonesia = Je parle un peu indonésien

Saya Lapar, Saya Mau Makan = J’ai faim , je voudrais manger (vu que j’ai toujours la dalle c’est généralement une des premières phrases que j’apprends!)

Apa kapar? = Comment allez-vous?

Baik Baik = Ca va bien

Oui = Ya / Non = Tidak

Berapa Harga? = Combien ça coute?

Bref, ce voyage fut riche en découvertes et encore une fois une très belle aventure !


Advertisements

6 réflexions sur “En bref, j’ai testé…

    1. Mais de rien ! Alors oui c’est assez facile de se déplacer sur l’île de Flores. Il n’y a qu’une grande route qui traverse l’île d’est en ouest. En gros de Labuan Bajo jusqu’à Maumere (et vice-versa). Je me suis déplacée qu’avec les bus locaux ou en stop.L’île de Komodo est à deux heures de bateau de Labuan Bajo et même si j’ai un avis mitigé ce fut une très belle expérience! Je suis en train de pondre un article qui sera dédié à Flores avec un max d’infos (hébergements, sites, prix). J’ai du boulot !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s