En route vers les Annapurnas !

Ahh Les Annapurnas !

Rien que d’entendre ce mot ça me faisait voyager ! Pouvoir marcher au milieu des plus hautes montagnes du monde…

J’ai donc réalisé ce p’tit rêve en Avril 2014. Mon sac, mes cartes et en route!

J’ai fais ce tour en 19 jours,  marchant entre 6 à 8 h par jour.

J’avais du temps donc j’en ai profité pour faire plusieurs jours de pause dans certains villages coup de coeur !

Petit descriptif du Trek :

Dans ce tour, on passe d’un paysage à l’autre : les rizières, les cultures en terrasses, les forêts

DSC00898.JPG

Puis nous voilà entouré par la chaîne massif des Annapurnas : Onze sommets à plus de 7000 mètres d’altitude dont l’Annapurna I qui culmine à 8091 mètres .

Vient ensuite les plateaux arides et désertiques à la frontière du Mustang…

La marche est rythmée par la douceur et l’empreinte spirituelle bouddhiste des lieux.

Les chortens, les drapeaux, les murs de mani ponctuent le parcours et appelle à une grande sérénité.

J’ai répété bon nombre de mantras, tourné des centaines de moulins à prières…

DSC00223

DSC00322
Moulins à prière.. très local !

J’ai été touché par l’accueil des népalais, toujours souriants, bienveillants.

J’ai aimé les villages pittoresques avec leurs multitudes de couleurs, le confort sommaire des lodges.

J’ai été touché aussi par les Sherpas, hommes et femmes infatigables, au dos courbé, qui sillonnent les chemins avec parfois plus de 80 kilos sur le dos…

On ne revient pas indemne du tour. Un des plus beaux treks que j’ai eu l’occasion de faire…

Plus en détail :

En gros c’est 15 à 20 jours de marche, ça dépend de votre rythme bien sûr et si vous souhaiter enchaîner la marche et/ou vous poser plusieurs jours dans certains villages…

Faire le tour des Annapurnas c’est faire environ 220 kilomètres à pied 🙂

carte-annapurna2

L’altitude au départ est de 820 mètres pour arriver au maximum à 5416 mètres au passage du col du Thorung et finir à l’arrivée à une altitude de 1070 mètres.

Un peu de dénivelé en somme ! Mais le Népal c’est toujours Up and Down comme disent les népalais !

Le trek débute au village de Besi Sahar et se finit à Nayal Pul.

Les pistes carrossables:

Une piste a été construite au départ du trek jusqu’au village de Chame ( à 30 kms de Besi Sahar) puis une autre piste a été construite de Jomsom à Nayalpul.

Des sentiers alternatifs (les NATTS) permettent de les éviter et de passer dans de très beaux villages. Et je les recommande vivement!

J’ai vu énormément de personnes marcher sur les pistes avec des masques sur leurs villages, au milieux des camions, des jeeps et de la poussière…  Marcher sur ces pistes permet de marcher sur du « plat » et « d’aller plus vite » pour boucler le tour. Chacun son trip!

J’ai donc choisi de marcher uniquement sur les sentiers de randonnées et je suis passée dans de superbes villages très authentiques.

Balisage:

Pas de possibilité de se perdre!

Le tour est balisé comme les chemins de GR en France et les Natts sont eux balisés en bleu et blanc.

DSC00309

Vous pouvez vous procurer des cartes très précises des Annapurnas un peu partout.

Lorsque vous vous procurez carte TIMS et permis on vous donne un petit dépliant du tour avec les altitudes et le nombres de kilomètres entre chaque village.

Hébergement/Nourriture:

Aucun soucis pour l’hébergement et la nourriture durant le trek il y a des lodges limite toutes les heures.

Les lodges sont des logements chez l’habitant. Une nuit durant le trek peut aller de 1 euros à 4 euros ou plus en fonction de l’altitude bien sûr! Vous pouvez demander d’être héberger gratuitement si vous prenez le repas du soir et le petit déj.

Durant mes 19 jours de marche j’ai juste payer la « chambre » au camp de base du Thorung , le reste du temps j’ai été hébergée gratuitement !

J’ai pu être héberger « à titre gracieux » car j’étais au Népal en basse saison donc je ne garantis rien si vous planifiez d’y aller en pleine saison touristique.

Partir en Avril m’a aussi permis d’éviter la foule de touristes que l’on rencontre en haute saison et où le tour peut vite devenir une autoroute.

Là pour le coup j’ai rencontré quelques trekkeurs mais je me suis aussi souvent retrouvée seule touriste dans certains village le pied !

Mon Iitinéraire : De Besi Sahar à Muktinath

Besi Sahar est accessible en bus depuis Kathmandou (8h de trajet) ou depuis Pokhara (6h de trajet).

De nombreux villages valent le coup de faire étape : Ghermu , Chame,Thanchowk et Ngawal, Upper Pisang,..

La multitude des villages qui ponctuent le tour vous laisser un large choix pour modeler votre itinéraire.

DSC00140

DSC00210

DSC00225

Annapurna IV
Annapurna II , vous voyez ce que je vois gravé sur cette montagne?
DSC00291
Manang

Le village de Braga (3450m) est idéal pour rester 2 jours et s’acclimater tranquillement à l’altitude avant la montée au col du Thorung La.

Il se situe 10 minutes avant Manang et reste beaucoup plus local et tranquille.

Au dessus de Braga, se trouve plusieurs lacs.

Un sentier y monte depuis le village et cette grimpette peut aussi aider pour s’acclimater.

En effet, l’altitude du lac est de 4600 mètres donc plus de 1100 mètres de dénivelé pour monter et la même en négatif pour redescendre !

Comptez 4 à 5 h de marche pour faire l’aller/retour. Un bon échauffement et une vue imprenable sur pas mal de sommets.

DSC00377
En chemin vers l’Ice lake

DSC00403

Puis c’est la looooooongue montée direction le camp de base du col Thorung  et l’ascension du col.

DSC00450
C’est partit pour la montée!
Camp de base du Thorung La
Camp de base du Thorung La

DSC00489

DSC00503

J’ai fais passage du col sans réelle difficulté … Juste un peu essoufflée quand même!

Il faut bien évidemment prévoir de partir du camp de base très tôt le matin pour avoir le temps de faire l’ascension et de redescendre au premier village après le col, Muktinath.

Comptez grosso merdo 8h de marche entre le camp de base et l’arrivée à Muktinath.

DSC00540

Muktinath est une superbe étape aux portes du Mustang aux paysages désertiques.

Ce village a un temple dédié à Vishnu et c’est un haut lieu de pèlerinage pour les hindouistes et les bouddhistes.

De Muktinath à Jomosom en passant par Lubra

Lubra est mon réel COUP DE COEUR sur ce tour.

Pour y accéder vous devrez emprunter les Natts, les sentiers alternatifs.

A la sortie de Muktinath, dirigez vous vers les jeeps (qui attendent les touristes pour les ramener à Jomsom) et continuez votre chemin !

Vous trouverez le sentier qui mène à Lubra.

DSC00549

DSC00568

DSC00565

DSC00564

village de Lupra
village de Lubra

1979172_10203731346863603_2975348127659381289_o

Vue depuis une grotte qui se situe en face de Lupra. Les villageois viennent y faire des pujas.
Vue depuis une grotte qui se situe en face de Lubra. Les villageois viennent y faire des pujas

DSC00594

DSC00672

DSC00613

Je suis restée 3 jours dans ce village.

Il me faisait tellement penser au Ladakh de par ses paysages et par l’architecture de ses habitations….

Zéro touriste et de vrais échanges et moments de partage avec les locaux.

Bref je conseille vivement de zapper l’étape Kagbeni et prendre le temps de s’arrêter ici!

De Jomson à Nayal Pul

Après ces quelques jours à Lubra, j’ai pris la direction de Jomsom (où je me suis juste arrêtée pour manger) et j’ai repris la route direction Marpha, mon deuxième coup de coeur du tour.

Village avec ses maisons toutes blanche et célèbre entre autre pour son cidre local (ça m’a incité à reposer mon sac je l’avoue).

Marpha
Marpha
DSC00739
Marpha

Après deux jours à Marpha j’ai continué le tour en m’arrêtant à Ghasa, Tatopani, Chitre, Ghorepani et pour finir Nayal Pul qui est le point d’arrivée de ce trek.

DSC00767

DSC00930

Après 19 jours de marche en solo, quelques ampoules au pied et des paysages plein la tête les Annapurnas, ce fut que du bonheur!

Le retour sur Pokhara, en ville, a été terrible alors 5 jours plus tard j’ai repris mon sac et je me suis lancée à l’assaut du Camp de base de l’Everest …!

Bref, j’aime les montagnes !

Advertisements

20 réflexions sur “En route vers les Annapurnas !

  1. malacrino

    Bravo pour ton périple et ton écriture… J envisage de faire le trekk dans 2 semaines. Tes informations me seront bien utiles.
    michael (à qui tu as aimablement répondu sur le forum guide du routard à propos de ma question « anapurna en solo ?? »)

    J'aime

    1. héhé contente que ça puisse servir ! veinard va ! profites bien lors de ce tour et si tu peux ne zappe pas l’étape Lupra ! Le 1er lodge du village a un super propriétaire et sa femme fais d’excellents momos ! je te souhaite bien de belles choses !

      J'aime

  2. Josef

    Salut,
    Bravo c’était super, ton récit m’a vraiment décidé à tenter l’aventure. Je prévois donc d’y aller mi novembre ou attendre jusqu’au printemps.
    Mais si cela ne te dérange pas j’aurais quelques questions à te poser.

    Tout d’abord si on compte 21 jours pour le trek combien faut il en prévoir pour le reste (acclimatation peut-être, paperasse, organisation pré trek). Plus clairement, j’aimerais connaitre la durée total de ton séjour.

    Aussi, a-tu réussi à éviter les routes destinées aux Jepp, Bus etc? Parait-il que cela gâche pas mal le plaisir. J’ai trouvé un pdf qui donne certaines indications mais il date de 2011. Donc si tu a des astuces à partager à ce sujet ce serait sympa.

    En espérant ne pas t’avoir trop importuné.
    Je te dis un grand merci pour l’inspiration. A bientôt.

    J'aime

    1. Salut Josef! Désolée du retard de reponse mais je reviens tout juste d’Indonésie 🙂 Alors j’ai mis toutes les infos dans mon article sur les annapurnas mais peut être n’était-ce pas clair si tu me poses ces questions!!! Les Annapurnas en gros c’est 15 à 20 jours pour boucler le tour. Moi j’ai mis 19 jours en prenant mon temps et n’empruntant que les sentiers de randonnées. Lorsqu’il y a des bout de pistes carrossables tu peux les éviter en empruntant les Natts c’est des sentiers de randonnées alternatifs. Aucun soucis pour les trouver du début jusqu a la fin du tour tout est tres tres bien balisé. Pour les paperasses liées au trek j’ai aussi publié un article qui récapitule ce que tu as besoin sachant que tu peux le faire à Kathmandou ou a Polhara et tu as juste a remplir un formulaire et a payer et tu as les papiers direct donc en une journée c’est largement possible de les faire. Nhésites pas si tu as d’autres questions !

      J'aime

      1. yam421

        A SOWORLD, je me permets de vous donner des infos. Tripensac doit être à l’autre bout du monde 😉
        Il faut compter 15€/jours lors du trek. Ce prix comprend les 3 repas et si vous devez payer les lodges ce sera 1 ou 2 € la nuit. Prix pratiqué cet avril.

        J'aime

      2. à Soworld désolée du retard de réponse ! j’étais en Indonésie ce moment là et je n’avais pas vu la question à mon retour!! Merci Yam421 d’avoir répondu pour moi 🙂

        J'aime

  3. soworld

    Hello!
    Pouvez vous donner une idée du prix pour ce tour des annapurnas niveau nourriture (logement si vous ne les avez pas gratuit) ?
    Je l’envisage de plus en plus sérieusement pour octobre… Et ce sont des infos que j’ai un peu de mal à trouver!
    En tout cas, vos aventures sont super agréables à lire, et très intéressantes niveau infos! 🙂
    Merciii!

    J'aime

    1. Salut Chipoz 🙂 Concernant le Thorung il avait été fermé quelques jours avant mon arrivée car trop de neige & verglas. Le timing a fait que j’ai pu le passer mais ça arrive d’être bloqué un jour ou deux au camp de base. Et oui il faut prévoir au cas où de bonnes guêtres imperméables 🙂

      J'aime

  4. Wow, les photos sont vraiment magnifiques !
    Je rêve un jour de pouvoir y aller, et aussi d’avoir les possibilités physiques de le faire. Les dénivelés ne sont quand même pas anondins… Et avec l’altitude en plus ^^. Faut quand même avoir une bonne condition physique non ?
    En tout cas, en attendant, je m’évade un petit moment en lisant les super articles sur ton blog.

    Donc Merci !

    A très bientôt,

    Claire

    J'aime

    1. Salut Claire ! Le tour des Annapurnas est assez facile malgré les dénivelés certes bien présents. Il s’agit seulement d’être bien acclimaté et d’y aller à son rythme. Les nombreux villages en route permettent justement de faire des pauses salvatrices. Il faut boire beaucoup et y aller doucement. J’ai croisé bon nombre de gens atteints du MAM mais surtout parce qu’ils étaient en mode bourrin et qu’ils voulaient aller plus vite que la musique. Donc une bonne condition physique oui et non. Faut écouter son corps je pense que c’est surtout ça le plus important ! Je suis pas une grande sportive et je suis une grosse fumeuse. Ça ne m’a pas empêcher de le faire 😉 J’espère t’avoir un peu rassurée 🙂 Si tu arrives à t’évader à travers la lecture de mes articles c’est tip top 🙂 C’est bien pour ça que j’ai crée ce blog alors merci à toi pour ce gentil retour 🙂 A bientôt !

      J'aime

  5. Mathieu

    Merci pour le blog , il regorge d’information , j’ai pas encore tout lu, mais je suis tomber dessus pendant mes recherche sur le trek du camp de bases de l’Everest … Mais ça va te paraître bizarre mais j’ai préférer ne pas te lire concernant ce trek afin de me réserver le droit à la surprise , j’ai cependant lu ton récit sur l’annapurna et quelques autres histoires parci par-là , merci pour la rubrique info pratique , qui joue un rôle rassurant quand au procédure administrative … J’ai passer 2 ans en Australie , 1 an en nouvelles zelande, mais la l’aventure l’appel , mon billet pour Katmandu est booker !! Le 1 octobre je m’envole , et je compte bien m’inspirer de ton expérience . Peu importe , courageuse que tu es , merci pour ton blog , continu de voyager . Peace.

    J'aime

    1. Salut Mathieu !! Un grand merci pour ce gentil retour sur mon blog en général ça me fait graaaaave plaisir et me pousse le continuer quand je lis ça 🙂 Et oui tu as raison n’en lis pas trop pour le trek de l’Everest le mieux sera de découvrir tout sur place !! Bon envol et profite à fond !!!

      J'aime

  6. solene.legal@ymail.com

    Salut l’Apprentie Voyageuse !
    quel bonheur ton récit.. 😀 !
    J’ai eu l’occasion d’aller déjà deux fois au Népal, mais encore jamais aucun trek (je crains mon vertige 😦 )
    Cependant lors de mon dernier séjour en octobre 2014 (omg.. + de deux ans déjà.. ), je suis partie en moto-trip avec un ami Népalais de Pokhara à Muktinath.. (et là etonnemment, pas de vertige)
    Wouah !!
    quels paysages.. quels villages.. quel accueil !
    Le Népal reste aussi pour moi un incroyable coup de cœur.
    Merci de m’y avoir replongée 😉
    Solène

    J'aime

    1. héhéhé de rien Solène et tant mieux si mon article t’as rappelé de bons souvenirs 😉 Alors pour ta gouverne sache que tu parles à une nénette qui a une peur folle du vide !! Et oui j’ai un vertige de dingue … mais ça ne pas empêcher de faire ces treks !! J’ai eu juste une fois sur le trek de l’Annapurnas à rebrousser chemin car j’étais sur un sentier où y’avait la place de mettre un pied à la fois pour avancer et un vide immense à côté … Impossible d’avancer j’ai du me résigner à prendre une autre voie car c’était la peur panique !! Pays incroyable je te rejoins et j’aimerai y retourner !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s